Presentation de l'agence

PRESENTATION

          L'Agence Bayt Mal Al Qods fut créée en 1998 en tant qu'institution islamique à but non lucratif, sur initiative de Feu Sa Majesté le Roi Hassan II, Président du Comité d'Al Qods. Issue de l'Organisation de la Conférence islamique, cette dernière avait adopté cette initiative visant à préserver les droits arabo-islamiques de la ville sacrée et à consolider la résistance de ses habitants à travers le soutien du financement des programmes dans le domaine de la santé, l'éducation, la population et la sauvegarde du patrimoine religieux et civilisationnel de la ville d'Al Qods Acharif ainsi que la mobilisation des ressources financières de l'Agence afin qu'elle puisse mener à bien ses missions.

           Depuis son intronisation, Sa Majesté le Roi Mohamed VI poursuit avec autant de sollicitude et d'intérêt bienveillant l'action de l'agence, en sa qualité de Président du Comité d'Al Qods en vue de réaliser ses objectifs dans les meilleures conditions.

            Vision de l'agence: l'institution arabo-islamique leader en matière de préservation du caractère arabo-islamique de la ville d'Al Qods Acharif.

            Mission de l'agence: L'Agence Bayt Mal Al Qods Acharif veille à préserver l'identité de la ville d'Al Qods et son caractère religieux, culturel et civilisationnel à travers le financement de projets et de programmes qui consolident la présence arabo-islamique dans cette ville, dans le cadre du partenariat et de la coopération avec les institutions et les acteurs arabes, islamiques et internationaux.

            Valeurs: L'Agence Bayt Mal Al Qods Acharif s'inspire dans son action et ses orientations des valeurs purement éthiques et humanitaires et n'a de lien avec aucun courant politique, sectaire ou ethnique. L'agence met en exergue les valeurs suivantes:

                    1- la confiance et la droiture

                    2- la transparence

                    3- la responsabilité.
Objectifs de l'agence

           L'Agence a fixé parmi ses objectifs dans ses statuts les points suivants:

                  1)     Porter secours à la ville d'Al Qods Acharif

                  2)     Porter assistance aux habitants et aux institutions palestiniennes dans la ville sacrée

                  3)     Préserver la mosquée Al Aqsa, protéger les autres lieux sacrés dans la ville et assurer la restauration de son patrimoine civilisationnel, religieux et architectural

Mécanisme de travail de l'agence

I- organigramme de l'agence

         L'action de l'agence est assurée par deux commissions ministérielles notamment:

                - Le conseil d'administration : chargé du contrôle de l'action de l'agence, de l'adoption de son programme d'action et de son budget. Il est composé de 16 ministres des finances et de l'économie des Etats membres du Comité d'Al Qods.

               - Le comité de tutelle : chargé de la mise en œuvre des politiques et des orientations générales de l'agence. Il est composé de 5 membres dont  deux permanets (Royaume du Maroc et Etat de Palestine), les autres membres sont élus pour une durée de trois ans selon la représentation géographique à raison d'un poste pour l'Afrique, un poste pour l'Asie et un poste pour le monde arabe.

 Direction :

         Directeur général : à la tête de l'organe exécutif, il assure la direction de l'action et des activités de l'agence selon des prérogatives stipulées dans les statuts de Bayt Mal Al Qods Acharif. Dr Abdelkbir Alaoui El M'daghri, ancien ministre marocain des Habous et des Affaires islamiques, a été nommé à la tête de l'agence par Sa Majesté le Roi Mohamed VI, Président du Comité d'Al Qods.

        Organe exécutif : se compose d'une équipe de cadres administratifs et professionnels répartis entre le siège de l'Agence à Rabat et le bureau de représentation à Ramallah.

       Organe consultatif de l'agence à Al Qods : se compose de nombreuses personnalités, d'experts et de présidents d'institutions dans la ville d'Al Qods qui prodiguent de manière bénévole, leurs conseils et leur savoir-faire à l'agence, chacun dans le domaine de sa spécialité.

       Stratégie de l'agence : Le Directeur général établit une stratégie de travail pour les neuf années à venir se basant sur un diagnostic de l'environnement interne et externe. Ainsi, il fixe le programme d'action de l'agence pour la période à venir, visant à tirer profit des points forts et des opportunités offertes tant sur le plan de la modernisation et du développement de la performance administrative que sur le plan de la diversification des ressources financières de l'agence.

 II- Programmes de l'agence et ses domaines d'intervention

           Les priorités de l'intervention de l'agence ont été déterminées dans différents domaines, selon une évaluation des besoins des habitants de la ville d'Al Qods, établis par des académiciens et des chercheurs palestiniens reconnus.

          1-    secteur de l'habitat

           Les secteurs ont été imputés selon le volume des dépenses engagées dans chaque secteur. Ainsi, l'habitat représente 50% des dépenses de l'agence dans la ville d'Al Qods, suivi par l'enseignement, la santé et enfin le secteur social.

habitat

           Par ailleurs, l'agence accorde un intérêt particulier au secteur de l'habitat en raison de sa contribution à renforcer la présence des citoyens palestiniens sur leur territoire face aux politiques israéliennes d'exode et d'implantation de colonies, et ce à travers:

          - Le soutien et le financement des programmes de crédit individuel et collectif pour la construction de logements.

          - La restauration et la réhabilitation des anciennes habitations et logements

          - L'octroi de petits crédits pour l'amélioration des conditions d'habitation des pauvres et des marginalisés.

            2-    secteur de l'enseignement

 

Les principales activités du secteur de l'enseignement se résument ainsi:

       -        La construction d'écoles équipées d'outils pédagogiques et éducatifs.

       -        L'acquisition de constructions et leur transformation en écoles

       -        Le financement de permis de construction d'écoles

       -        Le financement de différentes activités au profit des étudiants des écoles y compris les colonies de vacances ainsi que le soutien apporté pour l'achat des fournitures scolaires pour les étudiants démunis

       -        L'octroi de bourses d'études universitaires pour les étudiants de la ville d'Al Qods dans les universités locales et internationales.

               3-    secteur de la santé

 

             La santé occupe la 3ème place dans les priorités de l'agence. Les projets sont mis en œuvre dans le secteur de la santé à travers:

        -    La mise en place d'appareils et d'équipements médicaux

        -    L'extension et le développement des services de santé

        -    Le soutien apporté à l'acquisition des médicaments et des soins.

             4-    secteur social

 

Eu égard à leur caractère large et complexe, les domaines d'intervention du secteur social ont été déterminés ainsi:

                   -    Sport et jeunesse

                   -    Financement d’activités des centres culturels

                   -    Assistance aux institutions chargées des personnes aux besoins spécifiques

                   -    Soutien apporté aux programmes des institutions caritatives et humanitaires.

 

III- Critères généraux pour le choix des projets

               1- La zone de mise en œuvre du projet doit se situer à l'intérieur des frontières de la ville d’Al Qods

               2- La partie bénéficiaire doit être arabo-islamique

               3- Le projet doit répondre à un besoin existant qui s’inscrit dans le cadre des priorités de l’action de l’agence dans la ville d’Al Qods Acharif.

               4- Le projet doit être réalisable du point de vue du budget

               5- Le projet doit répondre aux conditions techniques et administratives pour sa mise en œuvre.

               6- La partie exécutante et bénéficiaire doivent avoir un caractère sacré, connu et légitime

               7- Les documents du projet doivent être complets en ce qui concerne les données et les pièces justificatives

               8- Il ne doit y avoir aucun conflit d’intérêt ni double financement ou mise en œuvre.

 IV-   Sources de financement

               Les sources de financement de l’agence sont les suivantes :

       1-     Les contributions des Etats membres

       2-     Les donations présentées par les instances publiques ou privées, les associations caritatives et les communautés arabes et islamiques amies ainsi que les sociétés et les simples particuliers

       3-     Les recettes et les revenus de l’agence en provenance de ses actifs, son patrimoine, ses projets, ses participations et ses produits.

            Ces ressources sont recueillies auprès de l’ensemble des états islamiques qu’ils soient membres ou non de l’OCI.

 

 

            Le comité d’Al Qods a appelé dans ses résolutions pertinentes tous les Etats membres de l’OCI à apporter leur soutien financier aux habitants de la ville d’Al Qods. Il a exhorté également les banques, les fonds islamiques, les sociétés et les simples particuliers à allouer de généreux subsides pour le soutien de Bayt Mal Al Qods Acharif et à organiser des campagnes de collecte de donations auprès du public au profit de la ville pour que les institutions sacrées de la ville puissent mener à bien leurs missions et soutenir la résistance des habitants de la ville sainte pour faire face aux forces de l’occupation. Grâce aux réunions successives du comité de tutelle et du conseil d’administration de l’agence, le Directeur général a été habilité à mobiliser toutes les formes de soutien en faveur de l’agence en vue de lui permettre d’accomplir sa mission et de réaliser ses objectifs. Nous citons plus particulièrement les résolutions des ministres des affaires étrangères des Etats islamiques dans leurs sessions successives depuis la 26ème session tenue à Ouagadougou au Burkina Faso en 1999 jusqu’à la dernière session tenue en Azerbaïdjan. Par ailleurs, la session  extraodinaire de la Conférence islamique au Sommet tenue à Makkah Al Moukaramah, Arabie Saoudite en 2005 a appelé au soutien de l'agence Bayt Mal Al Qods Acharif pour qu’elle puisse mener à bien sa mission d'appuyer la résistance des habitants de la ville d’Al Qods et leurs institutions.

V- Etats membres du Comité d’Al Qods

            Reflétant la place privilégiée de la ville sainte et l’intérêt accordé par l’ensemble des Etats islamiques à la ville d'Al Qods, le Comité Al Qods issu de l’Organisation de la Conférence islamique, et présidé par S.M le Roi Mohamed VI Roi du Maroc, est composé des Etats membres suivants :

         -        Royaume du Maroc

         -        République irakienne

         -        Royaume Hachémite de Jordanie

         -        République libanaise

         -        République islamique Mauritanienne

         -        Etat de Palestine

         -        Royaume d’Arabie Saoudite

         -        République arabe Syrienne

         -        République de Guinée

         -        République populaire du Bangladesh

         -        République islamique d’Iran

         -        République d’Indonésie

         -        République du Niger

         -        République islamique du Pakistan

         -        République du Sénégal

         -        République arabe d’Egypte.

 

Siège de l’Agence

Rabat 13 Lot n°2 Av. Attine Hay Riad Rabat- Royaume du Maroc

Ramallah Al-masyoun st. Imm. Al-Kiswani, 4ème étage

E-mail : contact@baytmalalqods.org

Web : www.baytmalalqods.org 

Compte bancaire n°555 dans toutes les succursales de Bank Al Maghrib-Royaume du Maroc

Compte bancaire n° 255555/00 à la Banque islamiqu e égyptienne Roi Faycal, succursale du Caire.


Share: